Le Plasma Riche en Plaquettes

Prise de sang pour Plasma Riche en Plaquettes, PRP, à l'Ile Maurice
Homme chauve avec des lunettes
Tube de sang pour Plasma Riche en Plaquettes, PRP, à l'Ile Maurice

Prenez rendez-vous en ligne. C'est facile, rapide et sûre.

Cette technique consiste à vous réinjecter vos propres plaquettes sanguines, celles-ci étant les chefs d’orchestre de la réparation tissulaire.

Historique

 

Le PRP est utilisé depuis plus de 35 ans. La 1ère publication remonte à 1975.

Il fut utilisé en premier lieu en chirurgie dentaire pour la régénération osseuse,puis la réparation cutanée dans les ulcères diabétiques.

Plaquettes sanguines

Les plaquettes déclenchent une néovascularisation, une migration cellulaire, une synthèse de collagène et une amélioration structurelle. De nombreuses publications ont identifiées les facteurs de croissance des plaquettes et leurs fonctions pendant ces phénomènes de réparation. Un 1996, une étude a démontré leur effet curatif sur les brûlures de haut grade. Une autre spécifia les mécanismes curatifs sur les blessures.

 

Plus tard, des applications de chirurgie esthétique ont été développées en utilisant le PRP comme colle biologique, puis en orthopédie, cardiologie et rhumatologie. L’utilisation du PRP en médecine esthétique remonte à 2005.

Indications

 

Médecine esthétique

  • La régénération cutanée (couperose, rides, ridules, relâchement cutané).

  • Les cernes autour des yeux (cernes foncés, cernes en creux). Le traitement de médecine esthétique, le plus efficace dans cette indication.

Dermatologie

  • Les kératoses actiniques

  • L'acné rosacé

  • Les cicatrices

  • Les pertes de cheveux (alopécies androgéniques, c’est-à-dire liées à l’âge).

  • Les ulcères cutanés

 

Traumatologie et rhumatologie

  • Les tendinites aiguës (inférieures à 2 mois): tennis elbow, tendon d’Achille

  • L’arthrose des genoux. Effet remarquable sur les douleurs.

  • L’ostéo-chondromalacie rotulienne (patellaire).

La séance

 

Comme pour toute injection, il vaut mieux éviter la prise d’aspirine dans la semaine qui précède la séance. Si vous avez des antécédents d’herpès labial et que des injections labiales sont prévues, il faudra prendre un traitement prophylactique, a débuté un jour avant la séance.

Un tube de sang est prélevé au niveau du pli du coude. Ce sang est ensuite centrifugé pendant 5 minutes. Puis les plaquettes sont prélevées dans ce tube. Ensuite elles sont activées. Le PRP est prêt 10 mn après le prélèvement. La technique et le site d’injection diffère selon l’indication.